1 - Qu'est-ce qu'une crise ?

Qu’est-ce qui caractérise une époque de crise  ? — Jean Salem tente de répondre à cette question en s’appuyant sur plusieurs exemples précis  : l’époque d’Épicure, qui fut celle de l’éclatement de l’empire d’Alexandre le Grand  ; celle de Lucrèce (Ier siècle avant J.-C.), c’est-à-dire celle de l’agonie de la République à Rome  ; celle qui marqua la fin de la Renaissance et l’avènement de la Contre-Réforme, au milieu du XVIe siècle italien. Et celle, enfin, que nous vivons de nos jours.  

2 - Matérialisme et libre pensée

 Immense stature de Démocrite  : son œuvre encyclopédique. — Matérialisme et spiritualisme. — Censures et persécutions  : le cas des libertins, au XVIIe siècle.  
23'  

3 - Démocrite. Introduction

 J’ai, d’emblée, tenté d’évoquer l’immense stature de Démocrite et le prestige dont son œuvre a joui auprès des Anciens  : Cicéron, Sénèque, Diogène Laërce et bien d’autres nous parlent d’un colosse, dont l’œuvre, aussi profonde qu’encyclopédique, leur paraît digne d’admiration à l’égal de celle d’Aristote ou de celle de Platon. 

4 - Physique générale

 Chap. I – Physique générale
L’atome comme composant élémentaire. — L’existence du vide. — Le mouvement, mode d’existence de la matière. — Opposition du mécanisme (Démocrite) et du finalisme (Aristote).

5 - Cosmogonie et météorologie

 Chapitre II -  Infinité de l’univers, infinité du nombre des mondes, et mortalité du nôtre, en particulier  : ce sont là les trois thèses que j’ai cru devoir rappeler avant d’aborder l’analyse détaillée du témoignage de Diogène Laërce [DK 67 A  1]  relatif à la cosmogonie de Leucippe d’Abdère (§  1). Puis, j’ai passé en revue les explications que Démocrite avait proposées au sujet des principaux phénomènes météorologiques 

6 - Théorie de la connaissance (A)

 Chapitre III - J’ai tenté d’étudier les Parva naturalia d’Aristote, afin d’y trouver des informations permettant de reconstituer les grandes lignes de la psychologie démocritéenne. L’âme est matérielle. 

 Puis, j’ai étudié ce que Démocrite nous dit de la mort 

 Le fragment B 32, enfin, compare le coït à une petite apoplexie, voire à une petite épilepsie. Confirmation du rôle décisif que tient l’air dans la psychologie démocritéenne (§ 3).I

7 - Théorie de la connaissance (B)

 Chapitre III -   Pour ce qui concerne la théorie de la connaissance proprement dite, j’ai constaté avec quelle insistance, certains interprètes, outre passant les déclarations pourtant fort explicites de Sextus, ont voulu présenter Démocrite comme un ancêtre des Sceptiques. Je préfère de beaucoup, pour ma part, revenir sur le rôle essentiel que ce philosophe a attribué à l’expérience empirique,

8 - Psychologie

 Chapitre IV - J’ai tenté d’étudier les Parva naturalia d’Aristote, afin d’y trouver des informations permettant de reconstituer les grandes lignes de la psychologie démocritéenne. L’âme est matérielle. 

 Puis, j’ai étudié ce que Démocrite nous dit de la mort 

 Le fragment B 32, enfin, compare le coït à une petite apoplexie, voire à une petite épilepsie. Confirmation du rôle décisif que tient l’air dans la psychologie démocritéenne (§ 3). 

9 - Médecine

 Chapitre V -  Dans le Chapitre V de mon livre sur Démocrite, j’ai rappelé qu’il est attesté que ce philosophe avait composé des ouvrages médicaux. 

10 - Anthropologie

Chapitre VI - L’anthropologie démocritéenne, que j’étudie dans le chapitre sixième, exclut le mythe de l’âge d’or et rejette toute forme de téléologie. La vie des primitifs fut au début « désordonnée et sauvage » ; et ils vivaient disséminés. Seul le besoin (qui, comme le “hasard”, n’est qu’un autre nom de la nécessité) a pu pousser les hommes à se rassembler puis, peu à peu, à progresser (§ 1). 

11 - l’Ethique

 Chap. VII – Éthique Concernant l’éthique , j’ai, tout d’abord, rappelé que l’authenticité des fragments attribués à Démocrite peut faire l’objet de quelques soupçons légitimes (§ 1). L’euthymie ou «  bien-être  » paraît, en tous les cas, constituer le concept central de l’éthique démocritéenne (§ 2). Le bonheur est absence de craintes, et il suppose que l’on se respecte soi-même (§  3). 

12 - Les légendes autour de Démocrite

 Chap. VIII – Les légendes autour de Démocrite En dernier lieu, ce qui fut dit de Démocrite, quand bien même ce serait une erreur, il convenait d’en faire mention, dans un chapitre séparé. Aussi me suis-je penché sur ce Démocrite misanthrope et mélancolique que mettent en scène les Lettres pseudo-hippocratiques. Car ce personnage de fiction, quoique né, très probablement, dans l’imagination de quelque sectateur des Cyniques, n’est pas exempt d’enseignements pour l’étude du Démocrite historique.